Projet PTME

Médiatrice com CSI Kablewa

Dans le cadre de la Prévention de la Transmission du Mère à l’Enfant du VIH/SIDA au niveau communautaire, sous financement du Fonds Mondial de lutte contre le Paludisme, la Tuberculose et les IST/VIH/SIDA, le consortium SongES-RENIP+ sélectionné entant que Récipiendaires Secondaire a signé une convention de partenariat avec le Récipiendaire Principal (PR) qui est la Coordination Intersectorielle de lutte contre les IST/VIH/SIDA actuelle Cellule Nationale de Coordination Technique de la Riposte Nationale au SIDA et aux Hépatites pour une période allant de 2015 à 2017 puis une reconduction a été faite de la même convention pour la période de 2018 à 2020.

Cette convention consiste à la mise en œuvre des activités retenues par le PR en collaboration avec le MSP à travers ses structures décentralisées notamment la DSME et sous la supervision du récipiendaire principal. Les activités qui sont prévues au niveau des régions de Diffa, Tahoua et Niamey sont les suivantes :

-        Le recrutement et la formation des médiatrices communautaires au niveau des trois régions ;

-        Le suivi post formation ;

-        La collecte et le traitement des données rapportés par les médiatrices ;

-        La soumission des rapports des médiatrices communautaires de façon trimestrielle au PR.

Pour mener à bien ces activités, le consortium SongES-RENIP+ a fait appel aux services des femmes volontaires au niveau communautaire appelées « médiatrices communautaire ».

Elles ont pour rôle d'assurer le pont entre la communauté et les services de santé et de consacrer une partie de leurs temps pour des activités d'intérêt communautaire, en vue de la réalisation des soins prénataux, des accouchements, des soins postnataux et du suivi du nourrisson dans l'aire de santé.

Au total 91 Médiatrices communautaires ont été identifiées et formées réparties comme suit :

Au niveau de la Communauté urbain de Niamey : 29 médiatrices communautaires

ü  District Niamey I : CSI Yantala haut

ü  District Niamey II : CSI Boukoki II, Lazaret, Foulan Koira;

ü  District Niamey III: CSI Boukoki IV, Nouveau marché, Banifondou, Madina;

ü  District Niamey IV: CSI Wadata, Talladjé;

ü  District Niamey V: CSI Gawèye.

Au niveau de la Région de Tahoua : 44 médiatrices communautaires

ü  District Sanitaire Tahoua urbain: CSI urbain Garkaoua ;

ü  District Sanitaire Konni: CSI Mounwadata, Kaoura, Sabon Gari, Tsernaoua;

ü  District Sanitaire Malbaza: CSI Malbaza urbain, Guiddan Idder;

ü  District Sanitaire Madaoua: CSI Madaoua urbain, SabonGuida, Aouloumatt;

ü  District Sanitaire Bouza: CSI Bouza urbain, Babankatami, Gradoumé, Karofane, Tama;

ü  District Sanitaire Illéla: CSI Illéla urban ;

ü  District Sanitaire de Keita: CSI Keita urbain.

Au niveau de la Région de Diffa : 18 médiatrices communautaires

ü  District Sanitaire de Diffa commune : CSI de Diffa Urbain, Château, Bagara et Mallam Boucardi ;

ü  District Sanitaire de N’guigmi : CSI de N’guigmi urbain et la maternité de HD et CSI de Kablèwa ;

ü  District Sanitaire de Mainé-Soroa : CSI de Mainé-Soroa urbain ;

ü  District Sanitaire de Goudoumaria : CSI Goudoumaria urbain et Kelakam ;

En tant que partenaire des services de santé, les principales tâches et missions à accomplir par une médiatrice communautaire sont :

  • accompagner chaque femme enceinte répertoriée en vue de bénéficier d’au moins 4 consultations prénatales ;
  • accompagner chaque femme enceinte répertoriée en vue de se faire dépister avec son conjoint ;
  • accompagner chaque femme enceinte répertoriée en vue d’accoucher dans une formation sanitaire ;
  • accompagner chaque femme ayant accouchée en vue d’assurer les consultations post natales, le suivi convenable du nourrisson dans une formation sanitaire ;
  • accompagner la femme enceinte testée séropositive au VIH à suivre la prophylaxie par les ARV (pendant la grossesse, le travail et l’accouchement et pendant l’allaitement) avant, pendant et après l’accouchement ;
  • s’assurer du suivi médico-social de l’enfant né de mère séropositive ;
  • assurer la médiation entre la femme enceinte qui fréquente le centre de santé et les familles et communautés auxquelles elle appartient pendant la grossesse et après l’accouchement ;
  • assurer la collecte et le rapportage des données PTME en lien avec l’intervention de l’ONG sous-récipiendaire à laquelle elle appartient.

Cibles

¡  La femme en âge de procréer ;

¡  Les jeunes et adolescents ;

¡  La femme enceinte et son époux ;

¡  Le nourrisson âgé de 0 à 18 mois.

Durée du Projet :

Phase 1 : TFM : 2015-2017

Phase 2 : NFM : 2018-2020

                                                            ONG SongES Niger

 NOS PARTENAIRE 

sav_child.jpg UNFPA.jpg WB.jpg pathfinder2.jpg medmonde.jpg HEKSEPERS.jpg handicap.jpg GDL.jpg DPB.jpg concern.jpg cils.jpg andaS.jpg am_chine.jpg plan.jpg osiwa.jpg aliance_ci.jpg fond_mondial.jpg care.jpg engender.jpg  expertise_fr.jpg  onu_femme.jpg  sweed.jpg