LE PROJET SWEDD NIGER

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet Régional d’Autonomisation des Femmes et des Filles et Dividende Démographique au Sahel (SWEDD), le Consortium SongES – Animas a été retenu comme partenaire d’exécution du volet « Clubs des Futurs Maris » du sous projet Espaces Sûrs et Clubs des Futurs Maris.

Dix milles jeunes garçons âgés de 15 à 24 ans seront touchés dans le cadre de l’intervention « Clubs des futurs maris à travers la mise en place de huit cent (800) clubs des futurs maris dans les régions de Tillabéri, Dosso, Tahoua, Maradi et Zinder.

Prévues pour une période de trois (3) ans, les activités qui ont démarré le 1er juin 2018.

Ateliers régionaux de mise en place de dispositif de suivi évaluation des acticités des ONGs

Les ateliers régionaux de lancement des activités du projet SWEDD ont été organisés au niveau des chefs lieux des régions de Tillabéri, Dosso, Tahoua, Maradi et Zinder. Ces ateliers ont enregistré la participation des différents acteurs impliqués dans la mise en œuvre des différents sous projets au niveau national, régional, départemental et communal.
Ils ont été l’occasion pour les représentants du consortium SonGES – Animas de partager avec les participants le programme d’activités et la stratégie de mise en œuvre du volet « Clubs des Futurs Maris »).

Participation aux ateliers régionaux de validation des manuels d’encadrements des Ecoles des maris et des futurs maris et de formation des formateurs

Organisé par le Secrétariat Technique Régional du projet en collaboration avec l’UNFPA et Promundo les ateliers de validation des manuels d’encadrement des écoles des maris et des futurs maris et de formation des formateurs se sont déroulés respectivement du 02 au 06 et du 09 au 13 juillet 2018 à Abidjan (Côte D’Ivoire).

Les ateliers ont réuni les participants des six (6) pays membres du projet SWEDD à savoir le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad.

Ouverture de l’atelier régional de validation des manuels des facilitateurs des écoles des maris et futurs maris

 

Sans titre89

Deux (2) représentants du consortium SongeS-Animas, en charge de mise en œuvre du volet Clubs des futurs maris du Sous-projet « Espaces Sûrs et Clubs des futurs maris » ont participé à ces ateliers.

Deux (2) membres de la délégation nigérienne participant aux exercices pratiques.
 
Sans titre45

Participation à l'atelier régional de Formation sur les Approches transformationnelles Genre à Ouagadougou

L’atelier qui s’est déroulé du 02 au 08 septembre 2018 à Bravia Hôtel de Ouagadougou a été organisé à l’attention du personnel des unités de gestion des projets de la composante 1.2 de chacun des 6 pays SWEDD (Burkina-Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad). Il a porté sur l’introduction dans ces dits projet de la dimension transformationnelle en genre qui a pour but de transformer les attitudes et les comportements négatifs des hommes par rapport à la santé maternelle, néonatale et infantile (SMNI), la santé de la reproduction (SR), la prévention de la violence etc.

Un (1) représentant de l’ONG de mise en œuvre du volet Clubs des Futurs Maris  a participé à cet atelier.

Equipe du Niger participant aux travaux de l’atelier

Sans titre14

Lancement des activités du sous projet Espaces Sûrs et Clubs des Futurs Maris par la MPF/PE à Maradi

la Ministre de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant a procédé au lancement des activités du sous projet « Espaces Sûrs et Clubs des futurs maris » à Tahoua, Maradi et Zinder respectivement les 1er, 5 et 7 novembre 2018. Ces lancements ont enregistré la présence des autorités administratives, locales, coutumières et des représentants des ONG de mise en œuvre et des représentants de bénéficiaires notamment les futurs maris.

Revue par les pairs dans le cadre de la revue à mi-parcours du programme Frontières et Vulnérabilités au VIH en Afrique de l’Ouest (FEVE 3)

Février 2018

Le dispositif global de suivi et évaluation et de contrôle qualité prévu dans le FEVE 3 envisage la réalisation d’une revue par les pairs (RMP). Qualifiée d’évaluation intermédiaire participative, l’approche prévoit de privilégier (i) l’implication active des partenaires institutionnels et d’exécution du projet dans chaque pays et (ii) l’évaluation par les pairs et de pays à pays.

Les RMP permettent à la fois de dresser un état des lieux des résultats du programme à mi-parcours et si nécessaire d’orienter les actions pour les remettre sur la trajectoire des résultats attendus d’ici à la fin de celui-ci.

Un atelier d’orientation et de mise en place du dispositif de cette revue a été organisé à Gorée (Sénégal) avec l’appui technique du Cabinet ARTEMIS

Cérémonie de remise de diplôme et kit aux jeunes filles

Janvier 2018

Depuis 2013, l’ONG SongES bénéficie du financement de l’ambassade de chine pour l’insertion socio professionnelle des jeunes filles issues des familles vulnérables et/ou infectés ou affectés par le VIH/SIDA. L’objectif principal de cette activité dont la mise en œuvre concerne uniquement la communauté urbaine de Niamey est decontribuer à la réduction de la vulnérabilité économique des jeunes filles. Pour cette 2eme phase qui s’est étalé sur deux ans de Juin 2015 à Juin 2017, a vu la participation de 25 jeunes filles âgées de 10-24 ans. Une cérémonie officielle de remise de diplôme et de Kit de démarrage a été organisée à l’honneur de ces jeunes filles à Djado Sékou en presence de la Ministre de la Promotion de la Femme et la Protection de l’Enfani Mme ElbackHadiza TARI BAKO, de l’Ambassadeur de la République de Chine au Niger, de la Coordinatrice nationale de la Coordination Intersectorielle de lutte contre le SIDa (CISLS) et de plusieurs acteurs de la société civile œuvrant dans la lutte contre les IST/VIH/SIDA.

Nos partenaires